Expositions futures

Gilles Balmet / The colour in anything

1er septembre – 22 septembre 2018

Vernissage le 1er septembre à partir de 18h

Gilles Balmet est né en 1979 à Grenoble. Il vit et travaille à Paris depuis 2004.

Sorti diplômé de l’école supérieure d’art de Grenoble en 2003, il expérimente dans ses ateliers de Paris et de Grenoble de nouveaux modes de création de peintures et de dessins relevant de l’abstraction processuelle ou proposant des espaces paysagers inédits jouant sur l’ambiguïté avec la photographie. Il crée des œuvres réalisées à partir de protocoles précis laissant une place à l’aléatoire et à sa maîtrise. L’aspect chorégraphique, voir performatif de son travail tient une place importante puisque ses gestes et mouvements qui peuvent être délicats et précis ou physiques et plus relâchés, jouant avec l’aléatoire conditionnent parfois sur de très grands formats sur toile et papiers la répartition des matières picturales ou d’encrages réalisés dans des bacs ou des piscines.

Gilles Balmet a déjà réalisé plus d’une dizaine d’expositions personnelles dans des centres d’art contemporain, en musées et en galeries. Il a été un des nominés au prix Ricard en 2006.

En 2010, il a séjourné six mois à Kyoto et dans le reste du Japon.

Gilles Balmet a exposé son travail en France et à l’étranger. Au Musée du Petit Palais à Paris dans l’exposition intrusions au Petit Palais, au Musée Géo Charles d’Echirolles, à la Fondation d’entreprise Ricard ou au Palais de Tokyo à Paris, au Musée Régional d’art contemporain de Sérignan, à la Panacée de Montpellier, à l’Institut Franco-Japonais du Kansaï de Kyoto ou encore dans une programmation vidéo à Los Angeles.

Il a réalisé en 2006 un ensemble de vitrines pour Hermès dans huit villes d’Italie. Gilles Balmet travaille depuis 2008 avec la galerie Dominique Fiat à Paris où il a réalisé en 2016 sa quatrième exposition personnelle : Under the Cherry Moon.

Il a réalisé également une oeuvre monumentale pour le Hall d’accueil de la Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine de Charenton-le Pont au sud-est de Paris.

Gilles Balmet sera l’invité d’honneur de la Biennale du quartier Saint Laurent de Grenoble à partir du 15 septembre en exposant au Musée Dauphinois et réalisera aussi une exposition personnelle, « L’atelier des combles » au Belvédère de Saint Martin d’Uriage à partir du 21 septembre.

Son travail est présent dans de nombreuses collections publiques et privées.